Lelièvre, Jean-Wesley

Pasteurs méthodistes : Jean-Wesley Lelièvre

 

Fils aîné de Jean (voir notice), il est né à Calais le 24 janvier 1838. Il est converti, en même temps que ses frères et soeurs, pendant le réveil de la Drôme en 1852.

Jean-Wesley LELIÈVRE

Il est directement admis au proposannat en 1857 et est placé en Gardonnenque (résidence à Saint-Chapte).

En 1858, il a fini sa première année et est cédé à Jersey. Il rentre à Paris en 1860, avec Luc Pulsford et “un pasteur anglais”. Il est admis aux fonctions du ministère en 1861. De 1862 à 1864, il est à Congénies ; de 1865 à 1867, à Vauvert ; de 1868 à 1871, à Livron ; de 1872 à 1874, à Dieulefit ; de 1875 à 1876, à Vevey ; de 1877 à 1878, au Caylar et Vauvert ; de 1879 à 1883, à Codognan ; de 1884 à 1887, à Sauve, Vic et Sommière. Il commence à être malade à partir de 1886.

Mais il reprend le poste de Codognan et Le Caylar en 1888, puis celui de Congénies et Vic en 1889. Il habite Vic, et il y prend sa retraite active en 1894. Une longue retraite, très productive (cantiques, travaux de recherche), qui dure jusqu’en 1919. Et il meurt à Quissac le 24 décembre 1919.

Bibliographie : Ac 1920.

Jean-Louis Prunier

Publicités