Bertand, Emile

Emile Bertand, pasteur méthodiste.

Emile-BERTRAND.JPG

Emile Bertand naît à Dieulefit en 1860. Il perd sa mère très jeune, ce qui fera de lui un jeune homme sérieux. Il se converti à l’âge de 12 ans sous le ministère de J. W. Lelièvre. Il voulait être instituteur, mais il entre à la Maison d’études en 1877.

Il est reçu comme proposant en 1880 et envoyé à Jersey (Saint Martin), où il reste les trois ans de son proposannat. Il est consacré à Dieulefit le 12 juin 1883 et part aussitôt à Guernesey (Le Valle). Il y reste jusqu’en 1885. De 1886 à 1888 il est au Vigan, puis il retourne à Jersey (Saint Pierre) de 1889 à 1891. Ensuite, il dessert Congénies et Vic de 1992 à 1896, et Nîmes et le Cailar de 1897 à 1900.

À partir de1894, il est le rédacteur de l’Évangéliste. Et, à partir de 1897, il est le directeur du Pensionnat évangélique de Nîmes. De plus il est Secrétaire du Synode, et Secrétaire du Comité de la mission en Kabylie. Il meurt soudainement, peut-être de fatigue, le 29 décembre 1900.

Jean-Louis Prunier

Publicités